Download La Nation Sans la Religion? by Louis-André Richard PDF

By Louis-André Richard

Show description

Read or Download La Nation Sans la Religion? PDF

Similar religion books

Divine Fury: A History of Genius

Genius. The be aware connotes a virtually unworldly energy: the facility to create, to understand common secrets and techniques, even to ruin. As popular highbrow historian Darrin McMahon explains in Divine Fury, the concept that of genius might be traced again to antiquity, while males of significant perception have been considered suggested by way of demons.

Intersections of Gender, Religion and Ethnicity in the Middle Ages (Genders and Sexualities in History)

This selection of essays focuses recognition on how medieval gender intersects with different different types of distinction, relatively faith and ethnicity. It treats the interval c. 800-1500, with a selected specialize in the period of the Gregorian reform circulation, the 1st campaign, and its associated assaults on Jews at domestic.

Additional resources for La Nation Sans la Religion?

Sample text

17. Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique (I), Paris, Éditions ML et frères, 1864, p. 41. Nation et raccommodement désirable 23 vétuste, désormais vidée d’un contenu douteux et laissée pour morte sur la place. Elle apparaît sous les traits d’une sorte de cheval de Troie abandonné dans l’enceinte de la nation. Elle a connu ses heures de gloire, mais elle nous a laissé plus de maux que de biens et, même si on lui doit tout en matière de santé et d’éducation, elle reste un symbole de servitude, de manipulation et de dérapages moraux.

Non pas parce qu’elle fournirait un modèle de laïcité, mais parce que nous avons un mélange de ce que j’appelle le sérieux chrétien et de la distance par rapport à ce qui serait une religion sociale, nationale, instituée. Il y a donc une liberté pour aller du politique au religieux en essayant d’accorder à chacun son dû, ce qui est peut-être un atout pour contribuer à éclairer ce que pourraient être des relations plus fécondes ou plus actives entre le politique et le religieux. L’idée de nation – Entrevue avec Pierre Manent 53 Louis-André Richard : Cela favorise la condition de réalisation d’un dialogue éventuel ou d’une réappropriation du discours religieux.

C’est évidemment là que je me sépare de Rousseau ou que je ne mets pas l’accent où il le mettait. En fait, j’essaie d’expliquer tout ce qu’accomplit la nation et comment elle est le liant, l’élément vital de choses que tout le monde considère comme précieuses, comme la démocratie. En effet, historiquement, c’est un fait que l’on n’a pas connu de démocratie moderne en dehors d’un cadre national. Donc, il faut déjà que ceux qui nous invitent à abandonner la nation se posent la question, à savoir : est-ce que vraiment leur démocratie pure, la démocratie sans territoire ou dont le territoire ne cesse de s’étendre, est quelque chose de viable ?

Download PDF sample

Rated 4.91 of 5 – based on 5 votes